En route pour la Vénétie : Venise…

Venise est pour moi une ville de coeur et une ville qui mérite d’être traitée à la hauteur de son architecture et de son histoire!

Attention, Venise n’est pas que la ville des amoureux ! Même si elle inspire le romantisme et qu’elle est la maison de Giacomo Casanova, grand séducteur mais aussi grand intellectuel et écrivain, c’est la ville italienne la plus mystérieuse qui soit.

Ne vous détrompez pas, Venezia est une œuvre d’art !

Arriver à Venise :

  • Par avion, quelques compagnies offrent des vols réguliers. Il y a des navettes qui relient l’aéroport à la ville si Venise est votre lieu de séjour. Des navettes desservent également les grandes villes de Vénétie. Pensez aussi à l’aéroport de Treviso qui est notamment desservi par Ryanair. Il y a des liaisons pour rejoindre Venise.
  • Par le train, à Venezia Santa Lucia. Si vous arrivez de Paris et que vous souhaitez y arriver tout en romantisme, prenez le train historique de l’Orient-Express qui relie ces deux villes en passant par l’Autriche. Comptez 18 heures de trajet et des souvenirs pour le restant de vos jours. La gare de Venise est à l’entrée de la ville, et en sortie de gare, prenez le vaporetto qui vous amènera sur votre lieu de villégiature ou laissez-vous tenter par le taxi ! Les plus courageux, iront à pied. Attention Venise est une succession de ponts et de marches, et avec les valises ce n’est peut-être pas la meilleure idée !
  • En voiture. Il existe des parkings à l’entrée de Venise. Mais ces parkings sont chers, même si très bien gardés! Pas de risque de vols. On y laisse les clés de voiture pour que les voituriers puissent y garer toutes les voitures. Pas de panique, il n’y pas de vols !!

Où dormir : Alors là vous me posez une colle. J’ai pour habitude de ne pas résider à Venise lors de mes séjours, je préfère me rendre à Padoue, pour profiter de prix plus attrayants et revenir sur les traces de mes souvenirs et ancêtres! Tout ce que je peux vous conseiller, c’est de regarder les commentaires sur internet, pour bien tomber. J’ai entendu dire que quelques hôtels sur le Lido étaient sympas.

Un des plus beaux hôtels de Venise se prénomme Le Danieli. Si vous êtes hors budget, n’hésitez pas à rentrer même pour n’admirer que les décors.

Il y a pléthore de choses à visiter à Venise, voici une petite liste d’évènements ou de trucs à absolument faire selon nous!

Quelques idées pour découvrir Venise et l’adorer

1 – Prendre le vaporetto et admirer les palais du Canal Grande. Outre son trafic de bateaux très important, et étant l’artère principale de la ville, le Canal Grande regorge de palais plus beaux les uns que les autres. Anciennes demeures ducales ou commerciales, ne pas perdre une miette en sera difficile, mais rien n’en vaut plus le détour !

v1

v2

– En cas de beau temps –

v3

v4

– En cas de mauvais temps. Je trouve que le brouillard à Venise rend la ville encore plus mystérieuse et offre au Carnaval un décor encore plus surprenant –

v5

– De nuit, avec le Ponte Rialto qui se dessine –

2 – A vos chaussures ! Une fois descendu du Vaporetto de préférence Piazza San Marco, admirez les palais et autres merveilles de cette place (n’hésitez pas à visiter les musées du Palais Ducal ou la Basilique, ou bien montez sur le Campanile et admirez une vue comme vous en verrez rarement !). Regardez le Pont des Soupirs depuis la place avant d’y rentrer par le musée du Palais Ducal. Baladez-vous vers l’Arsenal, traversez les ponts jusqu’au pont Le Rialto et rendez-vous Campo della Pescaria pour y découvrir le plus beau marché de fruits et légumes de Venise. Cela peut paraître risqué mais baladez-vous au gré de vos envies sans mettre le nez dans un plan. Chaque recoin de rue vaut le détour et vous découvrirez des lieux insoupçonnés, loin des trajets définis par et pour les touristes. Tout est à voir à Venise !

v6

– Le Campanile. Celui-ci s’est effondré le 14 juillet 1902 et sa reconstruction s’est achevée en 1912, soit 1000 ans après qu’il ait été terminé lors de sa première construction, ne faisant qu’une victime, un chat. Les vénitiens ce jour là ont eu de la chance, puisqu’il s’est effondré sur lui même, épargnant ainsi la Basilique Saint Marc et ses trésors. Aujourd’hui la ville de Venise investit dans les structures même du Campanile, en y installant des structures en titane –

v7

– Vue depuis le Florian, un des cafés les plus anciens de la Piazza San Marco. Petit conseil, évitez de vous assoir pendant qu’un groupe joue de la musique (des airs d’opéra), votre note risque de doubler! Allez y le matin, quand la foule n’a pas encore pris possession de la place, l’atmosphère y est tellement paisible…-

v8

– Un lion. Le lion ailé est le symbole de la ville de Venise –

v9

– Les deux  colonnes de la Piazza San Marco avec à leur bout deux statues le lion ailé et Saint Marc! Sachez que normalement il y aurait du avoir trois colonnes. La troisième se trouvant sous l’eau, puisqu’au moment du débarquement, la colonne a roulé. Les colonnes ont été apportées en 1125 et mises en place 50 ans plus tard en 1175. L’architecte Star Antonio en est l’investigateur. Pour l’en remercier, la République de Venise l’autorisa à vendre du laurier entre les colonnes –

v10

– Vue depuis le Campanile – 

v11

– Les gondoles de Venise avec 7 traits représentant les 7 quartiers de la ville –

v12

– Le pont des soupirs. Le pont se nomme ainsi puisque les prisonniers émettaient un dernier soupir en regardant la ville avant de se rendre en prison. Les prisons se visitent, et c’est un must de la ville. La seule évasion a été faite par Giacomo Casanova. Il s’est échappé alors qu’il ne lui restait que quelques jours avant sa libération. –

v13

– Le Ponte Rialto. Le pont originel était en bois. Le Ponte Rialto a été détruit par un coup de mer et reconstruit par la suite au XVIème siècle. Un appel à candidatures a été lancé pour sa reconstruction. Plusieurs architectes plus ou moins célèbres envoyèrent leur proposition dont Michel-Ange, Palladio, San Sovino…Ce fût un illustre inconnu, un certain Antonio Da Ponte qui l’a remporté. Une prédéstinée due à son nom peut être…-

v14

– Le traffic sur le Canal Grande y est intense, de la gondole au vaporetto, du taxi au transporteur de marchandises –

3 – Direction San Giorgio Maggiore pour y découvrir l’église du même nom et apercevoir Venise sous un nouveau jour ! Attention il n’y a rien d’autre sur cette île, n’y passez pas la journée.

v15

– Vue depuis le Campanile –

v16

– Une des vues les plus célèbres de Venise – 

v17

4 – Dans les alentours de Venise se trouvent trois îles : Murano, et son art ancestral de souffleurs de verre, Burano, la ville où est tombé l’arc-en-ciel et Torcello, plus loin et beaucoup moins visitée par les touristes. Vous allez en prendre plein les yeux !

v18

v19

v20

v21

v22

v23

5 – Il est difficile de donner de bonnes adresses, mais quelques trucs et astuces peuvent être utiles ! Prenez un petit déjeuner, ou même qu’un café, au café Florian, Piazza San Marco et admirer la vue, la vaisselle en argent, les serveurs, le décor à l’intérieur du café…tout y est œuvre d’art ! Pour les sorties locales, rendez-vous Campo Santa Margherita, tout près de l’Université Ca’ Foscari pour profiter de la vie étudiante vénitienne. Prenez un spritz (boisson locale à base de prosecco, aperol ou campari et de l’eau gazeuse) et dégustez les mises en bouche. De toute façon, en Italie tout est bon. Il est difficile de se tromper !

v24

L’histoire du café serré. Alors que Venise régnait sur la Méditerranée, il y eut une pénurie de café en Turquie. Pour continuer à consommer du café, les vénitiens décidèrent d’en consommer moins et c’est ainsi que naquit le café serré. Dès que cette pénurie cessa, les vénitiens ne reprirent pas leurs habitudes de cafés longs à l’américaine. Depuis lors, cet art de faire le café comme personne s’est répandu dans toute l’Italie et est devenu une vraie marque de fabrique !

6 – Pour ceux qui ont de la chance d’y aller en février, le Carnevale di Venezia est incontestablement à voir au moins une fois dans sa vie. Admirez les masques, mais attention c’est une période particulièrement touristique et il est difficile d’apprécier la ville dans toute sa splendeur. Autre remarque, le froid ! Venise se situe dans la plaine du Pô, et en hiver ça caille, alors couvrez-vous bien !!

v25

v26

v27

– La Bauta. Ce masque se nomme ainsi car en italien le chien fait bau bau (à prononcer baou). Lorsque que quelqu’un qui porte la Bauta (prononcé « Baouta ») parle, il serait difficile de la comprendre, il parlerait comme un chien –

v28

v30

v31

v32

v33

v34

v35

v36

v37

7 – Tous les deux ans, Venise accueille la Biennale d’architecture. Tous les pays y sont représentés et un concours y est organisé. La Biennale s’expose dans le tout Venise et les amoureux d’architecture ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde. 2015 est la bonne année, et la Biennale prendra ses quartiers de Juin à Novembre.

8 – Tous les ans au mois de Mai, les gondoles reprennent leur droit, et a lieu sur le Canal Grande une des courses les plus spectaculaires d’Italie, la Vogalonga. Un vrai spectacle, rendez-vous incontournable des vénitiens !

9 – Pour les amoureux de cinéma, a lieu tous les ans en septembre le Festival du Film de Venise ou la célèbre Mostra di Venezia qui récompense par un Lion d’Or les meilleurs films du moment.

Un peu d’histoire : La Mostra de Venise est le plus vieux festival de cinéma au monde. Créée en 1932 par ceux qui ont mis en place la Biennale d’Architecture, il a été récupéré par Benito Mussolini pour évidemment mettre en valeur le Fascisme. Ce n’est qu’en 1946 que le Festival de Cannes voit le jour. Sous l’impulsion de la CGT notamment, le Festival de Cannes avait été créé pour contrer le fascisme, c’est la raison pour laquelle la CGT possède un siège au Conseil d’Administration du Festival de Cannes. Aujourd’hui la Mostra n’a plus ce trophée du fascisme et reste un évènement glamour à souhait et présente des films toujours plus surprenants!

10 – Pour les plus amoureux d’entre vous, un petit tour en gondole sera nécessaire. Quoi de mieux que de se laisser aller au fil de l’eau dans un bateau historique pour cette ancienne cité ducale. Si le gondolier se met à chanter, c’est la cerise sur le gâteau ! Attention au prix de cette petite escapade, qui peut plomber les portefeuilles.

v38

– Il fût un temps ou pour être gondolier il fallait être homme de préférence célibataire. Aujourd’hui une femme a rejoint leur troupe. Pour ma part, je préfèrerais me laisser aller au son d’un homme, comme celui-là par exemple…-

v39

11 – Si avec tout ça vous avez encore du temps libre, la Vénétie, qui est probablement une des plus belles régions d’Italie offre des trésors insoupçonnés ! Entre Padoue, Vicenza ou encore Vérone, ces petites villes chargées d’histoire sauront vous ravir par leur beauté et leur dolce vita ! Faire un petit tour près du Lac de Garde avec la lumière du soleil d’automne. Je vous garde les détails de ce voyage pour un prochain article !

v40

– Padova  ❤ –

v41

– Verona –

v42

– Il lago di Garda –

v43

– Vicenza ❤ –

IMG_0932« In Italia la passione ci circonda ovunque andiamo è questo che fa diventare esperienze straordinarie…sraordinarie » San Pellegrino e Ducati

« En Italie la passion nous entoure partout où nous allons c’est ça qui transforme des expériences ordinaires… en expériences extraordinaires »  San Pellegrino et Ducati

P.S. : Comme vous l’aurez remarqué, certains points énoncés ci-dessus manquent de photos…ce ne sont que des excuses de plus pour y retourner, très vite je l’espère!!!!

Publicités

6 réflexions sur “En route pour la Vénétie : Venise…

    • Ah oui! En plus l’été y a tellement de monde qu’on loupe tout l’intérêt de la ville. Pour moi le mieux c’est début automne ou printemps. Il fait toujours beau ou ça commence à peine et il y a moins de monde. Ou alors en plein hiver. Il y fera très froid mais si tu as de la chance tu auras de très belles journées, ou alors un bon brouillard mais qui ne gâche rien!

      J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s