En route pour la Vénétie : arrêt sur Padova

Comme je vous le disais précédemment, la République de Venise s’est étendue à toute la Vénétie et ça a permis à certaines villes de bénéficier de toute l’architecture de la capitale vénitienne.

Je vous propose ici de vous promener, dans une ville absolument divine, j’ai nommé la belle Padoue!

Très peu connue (sauf pour son saint, Saint Antoine), elle regorge pourtant de belles merveilles. Pourtant, on vous déconseille d’y aller pendant les mois de Juillet et Août, pour deux raisons : la chaleur et l’absence de son atmosphère si particulière.

Mais de septembre à juin, et notamment le mercredi soir, vous n’en croirez pas vos yeux !! Je vous laisse donc aller in Piazza (le mercredi soir et donc) pour y admirer la vie frénétique de Padoue, avec un Spritz (3 doses de Prosecco, 2 doses d’Aperol et 1 dose d’eau pétillante) à la main et des tramezzini de toutes sortes (essayez porchetta avec de la courgette ou des aubergines grillées…)

Un peu d'histoire

Comme beaucoup de villes italiennes, il faut remonter à l’empire romain pour y apercevoir les premiers traits de son histoire. Elle fut l’alliée fidèle de Rome pendant plusieurs siècles avant d’être attaquée par les Huns, où elle passa de mains en mains jusqu’aux Lombards.

C’est également à ce moment là que fut fondée son Université, l’une des plus anciennes d’Europe (juste après celle de Bologne), en 1222. De grands noms fréquentèrent ces bancs donc Copernic et Galilée (qui eut même sa chaire).

Elle subit de nombreuses dominations, dont françaises, vénitiennes et autrichiennes. Durant cette période, son industrialisation commença, et par la suite, Padoue fut l’une des villes les plus fascistes du Nord de l’Italie (plus de 300.000 personnes assistèrent à l’un des discours de Mussolini).

Aujourd’hui, Padoue est capitale de sa province, et ville de Vénétie. Une ville à vivre !!!

C'est parti (mon k*k*)

IMG_1955

– Voici la Mairie en premier plan, et le Caffè Pedrocchi en arrière plan. La Mairie occupe une partie du Palazzo della Ragione. –

CIMG3056

 – L’architecture du Pedrocchi en plus gros plan. Ce café est définitivement le plus célèbre de la ville puisqu’il existe depuis 1172. Connu pour être ouvert jour et nuit jusqu’en 1916, il était appelé « il caffè senza porte ». Il existe plusieurs rumeurs pour les étudiants comme quoi tant qu’on n’est pas diplômé il ne faut pas rentrer dans le café. –

IMG_1958

– Si vous vous rendez à Padoue, ne ratez pas LA photo à ne pas manquer sur le dos d’un des quatre lions qui ornent les différentes entrées du Pedrocchi. –

IMG_0882

– Juste en face se trouve l’administration de l’Université de Padoue dans le Palazzo Bò. C’est un des bâtiments les plus anciens, anciennement faculté de médecine. On y trouve les salles dans lesquelles les anciens étudiants de médecine étudiaient. C’est un vrai honneur de pouvoir s’y asseoir à son tour (aujourd’hui on y trouve surtout des étudiants de droit!). Il est aussi possible de visiter certaines salles, alors n’hésitez pas !!! –

IMG_0984

– On retrouve évidemment toutes les facultés dans cette petite ville. J’y mets à l’honneur l’une d’entre elles! –

IMG_0858

– Nous nous retrouvons Piazza della Frutta, juste derrière la Mairie avec en fond le Palazzo della Ragione. Ce type de Palais s’est développé en Italie du Nord pour accueillir les conseils communaux de la ville. Celui de Padoue abrite la plus grande salle suspendue du monde. L’entrée est payante (sauf si vous rentrez dans cette salle par l’accès mairie…). –

IMG_1946

– Depuis la Piazza dei Signori (où vous trouverez le meilleur glacier de Padoue, au fond à droite!!!!!!) vous pourrez admirer la Torre dell’Orologio du Palazzo del Capitanio –

IMG_1043

– La ville de Padoue a toujours figuré en tête des listes internationales en terme de représentations théâtrales. Voici le Teatro Verdi, le plus grand de Padoue, qui date de 1751.

IMG_0847

– Voici le Duomo et son Baptistère, Basilique de Padoue. –

IMG_1944

– Un tag. Tout à fait d’accord. L’art n’est pas un crime. –

IMG_0920

– Nous voici au Prato della Valle. D’une superficie de 88620m² elle est l’une des plus grandes places au monde. Sa configuration remonte au XVIIIème siècle et est caractérisée par une petite île centrale, appelée l’Isola Memmia, entourée de canaux eux mêmes surplombés par des statues. Au milieu se trouve une fontaine qui ravi les étudiants lors de grosses chaleurs!! –

IMG_1967

IMG_1972

IMG_2006

IMG_0916

– La Basilique que l’on aperçoit au fond est San Giustina. Consacrée en 1606 comme Basilique, elle est l’un des lieux sacrés les plus importants de Padoue. Les premières pierres de cet édifice datent du Ier siècle après J.C. –

IMG_0908

– Nous voici maintenant arrivées devant la Basilique de Sant’Antonio (qui est donc le saint patron de Padoue). On y rentre couvert. Communément appelée la Basilica del Santo ou juste il Santo, elle est un lieu de pèlerinage très important. Sa construction a débuté dès 1232 et a fini en 1310. –

IMG_0904

IMG_1976

Mais Padoue c’est aussi son Orto Botanico, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces innombrables Palais tous plus magnifiques les uns que les autres, ces musées dont celui degli Eremitani qui cache la Capella degli Scrovegni, peinte par Giotto, sa gastronomie (difficile de se tromper de restaurant!) ou encore sa vie locale (à vélo s’il vous plaît!). Il n’y a rien que je n’aime pas dans cette ville !

N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour toujours plus d’informations, de photos…

Publicités

Une réflexion sur “En route pour la Vénétie : arrêt sur Padova

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s