[Article Invité] Les 5 plus belles destinations méconnues du Québec

En arrivant à Montréal, je dois avouer que j’ai été un peu déboussolée d’arriver en territoire étranger, mais j’ai rapidement su prendre mes aises et je suis littéralement tombée en amour avec le Québec, pas celui de Montréal avec ses tours à bureaux et ses stations de métro parfois franchement glauques, mais plutôt avec le Québec rural, qui abrite certains des plus beaux joyaux de villégiatures qu’il m’ait été donnée la chance de voir !

Tellement qu’à peine quelques semaines après avoir mis le pied à l’aéroport Montréal-Trudeau pour la première fois, j’envoyais l’essentiel de mon matériel quotidien via le transport LTL pour aller passer le mois d’août dans la belle région de Chaudière-Appalaches !

Mais laissez-moi vous parler des beaux voyages que j’ai pu faire depuis mon arrivée au Québec.

Saint-Jean-Port-Joli (Chaudière-Appalaches)

Saint-Jean-Port-Joli

Parlons-en de ce joyau de la région Chaudière-Appalaches, un peu dépassé la ville de Québec, capitale nationale de la Belle Province. Autoproclamée la capitale de la sculpture en Amérique du Nord, ce petit village d’à peine 3 000 âmes accueille son lot de touristes américains pendant la saison estivale. Petit faubourg charmant, vous pourrez entre autres visiter le Musée des Anciens Canadiens ou assister à une représentation du théâtre d’été qui fait depuis longtemps la renommée de la salle de La Roche à Veillon.

Bromont (Montérégie)

Bromont

C’est au pied de la montagne qui donne son nom à cette petite ville que j’ai pu profiter pour la première fois des plaisirs de la glissade sur tubes en dévalant les pentes enneigées du Mont Bromont à toute allure. Situé à environ 45 minutes du Centre-Ville de Montréal, Bromont abrite également un prestigieux terrain de golf qui attire chaque année plusieurs milliers de visiteurs. Mais l’un des attraits les plus charmants de Bromont, c’est son rustique Centre-Ville avec sa chocolaterie aux airs d’antan et son marché extérieur où l’on peut se procurer fruits et légumes directement des mains des agriculteurs locaux.

Rimouski (Bas Saint-Laurent)

Rimouski

Située à environ 7 heures de route de la métropole de Montréal, la ville de Rimouski offre à ses visiteurs l’opportunité de voir certains des plus beaux couchers de soleil en terres d’Amérique. En été, on peut littéralement se perdre à se balader dans les boisés qui bordent les limites de la municipalité et c’est avec quiétude qu’on peut s’endormir au son des douces vagues qui enlacent le rivage en fin de soirée pendant la période estivale.

Baie-Comeau (Côte-Nord)

Située sur la Côte-Nord, la ville de Baie-Comeau est reconnue pour la densité de ses aires forestières et le caractère jovial et accueillant de sa population. Je me suis immédiatement sentie comme chez moi en posant bagage dans un petit B&B niché confortablement sur la rue principale de la ville. Les amoureux de l’effervescence urbaine pourront peut-être s’y ennuyer, mais celles et ceux qui comme moi sont à la recherche de solitude momentanée et désireuse de se reconnecter avec mère Nature seront ravis de pouvoir faire la sieste sans entendre le bruit de l’autoroute en arrière-plan. La Paix, la « Sainte-Paix » comme on dit par là-bas !

Saint-Sauveur (Laurentides)

Saint-Sauveur

Ah ! Un véritable paradis à moins d’une heure de route de Montréal. N’oubliez cependant pas votre chasse-moustique si vous visitez cette région pendant la période estivale. Pour ma part, c’est en mars pendant le mythique « Spring Break » que j’ai visité cette ville pour la première fois. Profitant des nombreux sentiers de ski de fond, j’ai dépensé de l’énergie en journée avant de profiter des petites boites à chansons du Centre-Ville pour faire des rencontres bien agréables en dégustant différents digestifs à base de pomme et de sirop d’érable. Abritant sa propre station de ski, cette ville est l’endroit tout-désigné pour se perdre le moment d’un week-end dans les bois sauvages qui font la renommée du Québec !

J’espère vous avoir donné envie de découvrir ces 5 destinations méconnues comparées à la Gaspésie ou encore Montréal et Québec.

Julie est une jeune expatriée française qui vit au Canada. Elle est consultante dans le milieu du web et elle occupe son temps-libre à vadrouiller autour du Québec et du Canada.

 

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s