Throwback Monday : La Sardaigne

06Dans quelques semaines, nous entameront l’été. On vous propose donc une destination phare (même si un peu chère en plein mois d’août), la Sardaigne. Cette île se divise entre mer et montagne et est absolument magnifique. En plus, les  sardes sont des gens super sympas :)06

On a donc décidé de vous refaire vivre notre petit roadtrip de l’île. Vous retrouverez toutes nos bonnes adresses sur notre article précédent, en cliquant ici.

Encore plus de photos!

IMG_3913

IMG_3909

– Les pierres rouges d’Arbatax/Tortolì –

IMG_3898

IMG_3894

– Sur la route en plein coeur du Parco del Gennargentu, on croise des petites merveilles de paysages – 

IMG_3936

IMG_3930

IMG_3928

– Une visite express de Cagliari…mais une très belle visite. –

IMG_3937

IMG_3942

IMG_3943

IMG_3950

IMG_3955

Le fabuleux site archéologique de Nora, dans la petite ville de Pula – 

IMG_3979

– Une pause s’impose à Oristano –

IMG_3983

– L’atypique village de Santu Lussurgiu, à ne pas râter –

IMG_3995

– La vue depuis notre table du petit-déjeuner, à Magomadas  –

IMG_3996

IMG_3999

IMG_4000

IMG_4009

IMG_4010

– Notre coup de coeur de ce road trip : Bosa –

IMG_4013

IMG_4016

IMG_4019

– La très belle cité d’Alghero. Si vous êtes amateurs de vins (toujours avec modération), nous vous conseillons la marque Sella & Mosca, marque locale de vins. Nous ne sommes pas en mesure de vous montrer des photos, mais on vous conseille fortement de faire la route entre Bosa et Alghero, c’est magnifique !

IMG_4024

IMG_4028

– Sassari –

IMG_4037

IMG_4048

IMG_4045

IMG_4050 IMG_4064

IMG_4063

IMG_0590

IMG_4064

– Un autre de nos coups de coeur – Castelsardo, au coucher du soleil. A voir et à revoir sans modération –

IMG_4073

IMG_0601

– Nos photos « Bunga-bunga » –

Et vous? Votre destination de l’été, c’est laquelle?

Publicités

Le Lac de Garde

Le lac de Garde, situé à mi-chemin entre Milan et Venise est une halte qui ne vous laissera pas de marbre. Trois grandes régions se le partagent, la Vénétie, la Lombardie et le Trentino-Alto-Adige. En plein cœur des Alpes italiennes, c’est aussi la plus grande de la botte puisque sa superficie est d’environ 369 km². Pour tenter d’être le plus exact possible voici les mensurations de ce lac :

– longueur maximale : 51,6 km

– largeur maximale : 17,2 km

– périmètre : 158,4 km

– profondeur maximale : 346 m

– altitude du plan d’eau : 65 m au-dessus du niveau de la mer.

Comment y arriver

Depuis Padoue, le plus simple était de rejoindre Peschiera del Garda en train, en changeant à Vérone. Cependant, pour rejoindre les villages les plus reculés en montagne il est préférable d’avoir une voiture.

Un petit tour depuis Peschiera del Garda

Photo078

Lire la suite

Milaaanooo – un petit tour rapide

Milan, capitale économique de l’Italie, chef lieu de Lombardie, est une ville qui mélange ancien et nouveau, culture, histoire et mode. Visiter Milan c’est rencontrer toute l’Italie, tout son savoir faire. Alors en route pour une visite supra-express !!

Comment y arriver : 

Vous pouvez évidemment y aller en avion , il y a des navettes qui vous amèneront jusqu’à la gare (comptez environ 10€ selon l’aéroport), ou en train. Pour cette fois-ci nous sommes parties avec le bus, depuis Nice. Nous avons testées les bus de la SNCF, le OUIBUS. Pour être honnête avec vous on avait un peu peur, surtout connaissant l’efficacité de la SNCF en région PACA. Heureusement, ce n’est pas la même chose. Les places sont larges, il y a une prise normale et une prise USB pour deux, le Wifi. Pour 19€ vous avez droit à un bagage en « soute » sans restrictions de taille ou de poids… Les départs se font depuis Marseille ou Nice, avec un arrêt à Gênes.

Il est vrai que le bus met 6h30 et que c’est donc relativement long, mais en prenant en considération les arrêts obligatoires pour le chauffeur, l’arrêt à Gênes et ceux qui prennent une pause plus longue que celle des autres, c’est un essai qui a été concluant !

Petite astuce en passant : Si vous ne savez pas quoi faire de votre valise, vous avez une consigne en gare de Milano Centrale!

Une visite de Milan

IMG_8104

Lire la suite

L’Exposition Universelle 2015 Milano

Tous les 4 ans, le Bureau International des Expositions organise ce qu’on appelle communément l’Expo. Cette année, elle a eu lieu à Milan, capitale économique de l’Italie, capitale de la Lombardie et aussi capitale de la mode ! Si si, Paris c’est pas mal, mais je vous assure que Milan c’est mieux…regardez bien les hommes…bref…revenons à notre Expo.

Qu'est qu'une Exposition Universelle?

C’est une manifestation qui a pour but principal l’enseignement pour le public, faisant l’inventaire des moyens dont dispose l’homme pour satisfaire les besoins d’une civilisation et faisant ressortir dans une ou plusieurs branches de l’activité humaine les progrès réalisés ou les perspectives d’avenir.

L'Exposition Universelle 2015 Milano

Sur cette définition, le thème de cette année était « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Chaque pays devait donc expliquer comment ils pouvaient améliorer l’agriculture de demain tout en préservant la planète.

Quand certains pays ont respecté le thème, certains ont surtout cherché à promouvoir leur culture plutôt que l’agriculture. Notamment l’Azerbaidjan. Cela n’empêche pas qu’il était très sympa à faire.

IMG_7853

Lire la suite

Un week-end à Turin

Turin, capitale du Piémont, région du Nord-Ouest de l’Italie, est une ville peu connue des voyageurs. A priori elle n’est pas très engageante. Les industries y fleurissent en masse, la périphérie sent mauvais MAIS cette ville sur fond de montagnes est vraiment agréable !!!

Un peu d'histoire

Capitale des Etats de Savoie, puis du Royaume de Sicile et aussi d’Italie (oui oui avant Florence et Rome), on trouve son origine, comme pour beaucoup de villes italiennes, à l’époque romaine. Son essor arrive quand elle devient la capitale de Savoie puis son apogée intervient quand elle devient la première Capitale du Royaume d’Italie ! Le tunnel du Mont Blanc signera la relation commerciale entre la France et l’Italie.

D’un point de vue industriel, Turin est la ville de la maison FIAT et accueille l’exposition universelle en 1911. La deuxième guerre mondiale fait quelques dégâts, mais les turinois reprennent vite le dessus et modernisent rapidement leur ville. En 2006, Turin est l’hôte des Jeux Olympiques d’hiver.

Quoi voir à Turin ?

Cité d’art et de culture, il y a pléthore de monuments à voir et de bons chocolats chauds à déguster !

IMG_2453

– Piazza Statuto – 

Lire la suite

[Article Invité] Visite guidée du Vatican

En route pour la Cité du Vatican ! Avec ses 950 habitants vivant sur une superficie de moins de 500m2, l’État enclavé de la ville de Rome n’est autre que le plus petit pays, le moins peuplé du monde. Malgré sa petite taille le Vatican et ses musées reçoivent plus de 5 millions de visiteurs chaque année, soit presque 15 000 visites par jour ; c’est énorme !

Vatican1

Lire la suite

En route pour la Vénétie : arrêt sur Padova

Comme je vous le disais précédemment, la République de Venise s’est étendue à toute la Vénétie et ça a permis à certaines villes de bénéficier de toute l’architecture de la capitale vénitienne.

Je vous propose ici de vous promener, dans une ville absolument divine, j’ai nommé la belle Padoue!

Très peu connue (sauf pour son saint, Saint Antoine), elle regorge pourtant de belles merveilles. Pourtant, on vous déconseille d’y aller pendant les mois de Juillet et Août, pour deux raisons : la chaleur et l’absence de son atmosphère si particulière.

Mais de septembre à juin, et notamment le mercredi soir, vous n’en croirez pas vos yeux !! Je vous laisse donc aller in Piazza (le mercredi soir et donc) pour y admirer la vie frénétique de Padoue, avec un Spritz (3 doses de Prosecco, 2 doses d’Aperol et 1 dose d’eau pétillante) à la main et des tramezzini de toutes sortes (essayez porchetta avec de la courgette ou des aubergines grillées…)

Un peu d'histoire

Comme beaucoup de villes italiennes, il faut remonter à l’empire romain pour y apercevoir les premiers traits de son histoire. Elle fut l’alliée fidèle de Rome pendant plusieurs siècles avant d’être attaquée par les Huns, où elle passa de mains en mains jusqu’aux Lombards.

C’est également à ce moment là que fut fondée son Université, l’une des plus anciennes d’Europe (juste après celle de Bologne), en 1222. De grands noms fréquentèrent ces bancs donc Copernic et Galilée (qui eut même sa chaire).

Elle subit de nombreuses dominations, dont françaises, vénitiennes et autrichiennes. Durant cette période, son industrialisation commença, et par la suite, Padoue fut l’une des villes les plus fascistes du Nord de l’Italie (plus de 300.000 personnes assistèrent à l’un des discours de Mussolini).

Aujourd’hui, Padoue est capitale de sa province, et ville de Vénétie. Une ville à vivre !!!

C'est parti (mon k*k*)

IMG_1955

– Voici la Mairie en premier plan, et le Caffè Pedrocchi en arrière plan. La Mairie occupe une partie du Palazzo della Ragione. –

Lire la suite

En route pour la Vénétie : Venise…

Venise est pour moi une ville de coeur et une ville qui mérite d’être traitée à la hauteur de son architecture et de son histoire!

Attention, Venise n’est pas que la ville des amoureux ! Même si elle inspire le romantisme et qu’elle est la maison de Giacomo Casanova, grand séducteur mais aussi grand intellectuel et écrivain, c’est la ville italienne la plus mystérieuse qui soit.

Ne vous détrompez pas, Venezia est une œuvre d’art !

Arriver à Venise :

  • Par avion, quelques compagnies offrent des vols réguliers. Il y a des navettes qui relient l’aéroport à la ville si Venise est votre lieu de séjour. Des navettes desservent également les grandes villes de Vénétie. Pensez aussi à l’aéroport de Treviso qui est notamment desservi par Ryanair. Il y a des liaisons pour rejoindre Venise.
  • Par le train, à Venezia Santa Lucia. Si vous arrivez de Paris et que vous souhaitez y arriver tout en romantisme, prenez le train historique de l’Orient-Express qui relie ces deux villes en passant par l’Autriche. Comptez 18 heures de trajet et des souvenirs pour le restant de vos jours. La gare de Venise est à l’entrée de la ville, et en sortie de gare, prenez le vaporetto qui vous amènera sur votre lieu de villégiature ou laissez-vous tenter par le taxi ! Les plus courageux, iront à pied. Attention Venise est une succession de ponts et de marches, et avec les valises ce n’est peut-être pas la meilleure idée !
  • En voiture. Il existe des parkings à l’entrée de Venise. Mais ces parkings sont chers, même si très bien gardés! Pas de risque de vols. On y laisse les clés de voiture pour que les voituriers puissent y garer toutes les voitures. Pas de panique, il n’y pas de vols !!

Où dormir : Alors là vous me posez une colle. J’ai pour habitude de ne pas résider à Venise lors de mes séjours, je préfère me rendre à Padoue, pour profiter de prix plus attrayants et revenir sur les traces de mes souvenirs et ancêtres! Tout ce que je peux vous conseiller, c’est de regarder les commentaires sur internet, pour bien tomber. J’ai entendu dire que quelques hôtels sur le Lido étaient sympas.

Un des plus beaux hôtels de Venise se prénomme Le Danieli. Si vous êtes hors budget, n’hésitez pas à rentrer même pour n’admirer que les décors.

Il y a pléthore de choses à visiter à Venise, voici une petite liste d’évènements ou de trucs à absolument faire selon nous!

Quelques idées pour découvrir Venise et l’adorer

1 – Prendre le vaporetto et admirer les palais du Canal Grande. Outre son trafic de bateaux très important, et étant l’artère principale de la ville, le Canal Grande regorge de palais plus beaux les uns que les autres. Anciennes demeures ducales ou commerciales, ne pas perdre une miette en sera difficile, mais rien n’en vaut plus le détour !

v1

Lire la suite

Roma, la città eterna – seconda parte

Reprenons cette visite dans la belle, non magnifique, ville de Rome. C’est le genre de ville où on pourrait y passer une vie entière sans s’ennuyer et en apprendre tous les jours sur l’histoire de notre civilisation.

Nos pas nous emmènent aux Terme di Caracalla. Construites en 216 après JC, sous l’empereur (et vous l’aurez deviné) Caracalla, ce sont les plus grands et luxueux thermes de l’époque. Ce complexe proposait de nombreuses activités : bains publics et privés (bains pendant lesquels de nombreuses décisions d’ordre politique étaient prises), nage, massages…une thalasso thérapie aux portes de Rome. Elles recouvraient une superficie de plus de onze hectares, et pouvaient accueillir 1600 baigneurs et 64 citernes de 80 000 litres chacune. On imagine alors le giganteïsme de ces thermes. Aujourd’hui encore lorsqu’on accède à ces ruines (en excellent état), on se rend compte à quel point on est petit dans ce gigantesque complexe!

photo1

Lire la suite